L'aviation en général:

Image l'aviation en général

Que dire sur l'aviation?
Il s'agit d'un domaine passionnant et très vaste. Pour vous donner quelques grandes lignes l'aéronautique c'est:

  L'aviation moderne s'est construite sur une succession d’innovations et d'évolutions à partir des premiers avions de type demoiselle. Il s'agit du premier avion de forme moderne avec deux ailes, attachées à un corps central et un palonnier à l'arrière. Elle reprend le système de commande des frères Wright qui inventèrent un dispositif pour mesurer les forces exercées par un écoulement d'air sur un profil d'aile et firent des centaines de tests pour les améliorer dans le plus grand secret. L'amélioration majeure qui n'est pas présente dans les appareil des frères Wright est la contruction inversée de l'avion avec les gouvernes à l'arrière de l'appareil, ce qui rend la machine plus stable.

Photo Avion la demoiselle
Demoiselle d'Alberto Santos-Dumont

    Même si les frères Wright posèrent les bases scientifiques de l'étude aérodynamique des profils d'ailes leurs études n'étaient pas assez poussées et les ailes n'avaient pas assez de portance pour des avions lourds. Ce problème a conduit à l'apparition des biplans qui compensent le manque de portance par le nombre d'ailes. Quelques dizaines d'années plus tard la maîtrise des profils d'ailes fut telle qu'il était possible de faire voler les mêmes avions avec deux ailes ce qui réduisait la traînée et donc la consommation de carburant.

    Vient ensuite la fin de la seconde guerre mondiale qui fut la période d'apparition du réacteur. Ce dernier fut inventé séparément par Hans von Ohain en premier puis par Frank Whittle quelques années plus tard. Malgré la deception de Frank Whittle d’apprendre qu'il n'était pas le premier à y avoir pensé, ils devirent amis après la guerre et le restèrent jusqu'à leur mort.

    L'évolution technologique des avions ne s'est pas arrêtée au réacteur car avec l'évolution de l’informatique et des capteurs, l'avionique s'est très vite améliorée. Les radars sont devenus plus performants le pilotage de plus en plus facile et l'affichage plus intelligent. Aujourd'hui un pilote de ligne peut lâcher les commandes et laisser l'avion rejoindre sa destination seul en ne prenant le manche que pour le décollage et l’atterrissage. En plus de prendre en charge la navigation, la transmission électrique des commandes a aussi rendu les appareils plus faciles à manœuvrer. En effet avec la transmission mécanique directe de la commande le pilote devait appuyer plus fort sur le manche pour compenser le retour de force. Ceci explique aussi la raison de l'utilisation d'un manche pour commander l'appareil car l'effet levier réduit l'effort à exercer pour bouger les ailerons.

    L'aviation militaire a toujours été à l'avant garde de l’aéronautique et a apporté beaucoup de concepts. Les dernières décennies ne font pas exception à la règle et l'avion le plus avancé technologiquement est le B2. La machine, qui reprend la technologie furtive du F117 est une aile volante, Il s'agit du seul avion jamais développé avec cette configuration qui est moins stable et plus complexe que celle de la demoiselle mais apporte des avantages en capacités d'emport de volume non négligeables. Théoriquement, le compromis en terme de poids et de propriétés aérodynamiques est optimum. Néanmoins, sa capacité relative d'emport de masse est faible ce qui amène un compromis mitigé sur les gains et pertes de cette configuration.

Photo B2 Spirit
B2 Spirit de Lockheed Martin

    Voila pour ce premier article qui se veut être un bref tour de piste et une petite immersion dans le domaine aéronautique. Un maximum d'aspects ont été abordés mais il n'est pas possible de parler de tout tant le domaine est vaste.

01/09/2013